Dimanche 22 février: Moquette en Dévoluy part 2

Publié le par Olilene

Crête des  aiguilles de Lus, couloir SE oriental
+ retour par la Rama
Dévoluy
D+/D-: 1650m
Cot: 5.1/5.2 - 2.3
Neige: Pas de la vraie transfo. Poudre dense humide en surface puis gros sel sur 20cm sur fond de neige froide
Météo: Bise+ nuages qui vont et viennent. Belles éclaircies jusqu'à midi.
Participants: Olivier, Hélène.



Vues de loin la veille, les aiguilles de Lus paraissaient bien blanches. Nous avions déjà visité le coin depuis la Jarjatte, aussi cette fois nous viendrons par le col du Festre.
La météo locale étant peu précise et prévoyant des nuages, nous mettons quand même le réveil: lorsque ce dernier sonne, il fait grand beau à Gap=> feu!
En arrivant vers le col du Festre on devine la bise qui poussent un gros bouchon niagueux pile au dessus du col. Nénamoins nous apercevons au détour d'une crêtre les belles pentes blanches des aiguilles de Lus+> on persévère, au pire on fera la Rama.
Nous partons donc dans le brouillard direction le collet.

Les premières éclaircies apparaissent

Ca souffle sur la tête de la cluse.
Après une courte descente et un peu de plat nous montons en direction de la crête des aiguilles.

Un rapide randonneur en raquettes tout petit dans le vallon, en direction du col des aiguilles.
Petite pause au pied du couloir, la bise souffle en rafales et la neige est encore dure: va t-elle décailler? Pas gagné avec ce vent et ces nuages qui vont et viennent. Nous prenons notre temps et décidons de remonter le couloir à pied pour lui laisser le temps de chauufer et éviter de se faire secouer par le vent sur l'arête. Après quelques dizaines de mètres dans le cône, on s'aperçoit que la neige de surface commence à bien décailler: nous sommes donc même en retard sur l'horaire maintenant! Nous optons donc pour la solution la plus rapide qui consiste à monter en peaux  par l'arête et descendre le couloir à vue.


En arrivant sur l'arête, le vent s'est calmé et nous terminons à pieds en se tenant loin des corniches surplombantes.

Coté Isère c'est vraiment baché!

Premiers virages en douceur sur une neige qui n'est pas vraiment transformée et nous rapelle de mauvaises expériences avec des conditions similaires: ici et . D'autant plus qu'on est sous le vent de N dominant depuis quelques jours.
Les premiers virages sont légers et peu appuyés et plus bas les conditions s'améliorent mais ce n'est toujours plus de la moquette mais du gros sel sur 15-20sm sur un fond ferme. Le ski est bon mais à chaque virage la neige part en purges localement sous les skis et il faut donc faire attention à ne pas se laisser embarquer par le flux.


Hélène sur fond de garnesier avec un chouia de penchage

Olivier sur fond de champsaur avec un chouia d'anti penchage...

Passage étroit bien rempli cette année

Le couloir, bien écrasé par la perspective...

Petite casse croute au soleil puis les nuages reviennent. Nous remontons vers la Rama et traversons l'arête entre deux éclaircies pour redescendre par le versant E dans une neige skiante mais bien humidifiée, voire  en cours de regel sous les nuages.
Les nuages ne nous quitterons plus jusque vers la cabane des barres.

Retour tranquille dans les prés vraiment bien enneigés cette année (au moins 1.30m de neige au col du festre)
Nous avons eu vraiment de la chance d'avoir les éclaircies pour la première descente! Un bon hold up météo: une demi heure plus tard et c'était le but nuages!


Publié dans Ski

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
T'as abandonné les powder?
Répondre
O
<br /> Ben j'alterne, mais en pente raide et en neige dure ou traffolée, les Ethic sont bien plus plus performants...Le powder c'est bien pour la poudre (comme son nom l'indique) mais en transfo je<br /> préfère le Ethic qui est plus facile à skier. En + avec les XP, on sent à peine la différence de poids (200g par ski). Si je ne devais garder qu'une seule des 2 paires, ca serait le Ethic sans<br /> hésiter car c'est le meilleur compromis pour notre activité.<br /> <br /> <br />
Y
Bien vu le Dévoluy le w.e dernier.<br /> C'était moins bon en Belledonne.
Répondre
O
<br /> C'était pas gagné d'avance non plus! On a eu un gros coup de bol.<br /> <br /> <br />